Les mots clés du Musée


Le fait religieux 

Un fait se constate ou s'observe. Par lui-même il est neutre. Mais chacun est libre de le commenter ou de l'interpréter suivant sa conscience. Ce principe s'applique au fait religieux qui ne privilegie aucune religion particulière et qui contribue à la connaissance de notre patrimoine culturel et historique.

Exemple : Le massacre de la Saint Barthélémy en 1572 est un fait religieux historique. Les analyses et les interprétations sur son origine et sur ses conséquences sont laissées à la libre appréciation de chacun. 

La laïcité 

La laïcité a pour base la loi de 1905  qui pose le principe de la neutralité de l'Etat par rapport aux religions. L'Etat n'en privilégie aucune et il n'intervient pas dans leur organisation. 

L'article premier de cette loi stipule : "La République assure la liberté de conscience". Ceci signifie que chacun est libre de pratiquer une religion ou de n'en pratiquer aucune.

Contrairement à des idées largement répandues la laïcité ne signifie pas le rejet des religions mais le respect des croyants et des non-croyants.